Coca-Cola face à l'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coca-Cola face à l'hiver

Message  Elphège le Dim 24 Jan - 14:09

Coca-Cola face à l’hiver.

Si le succès de la boisson d’Atlanta commence à se confirmer au cours des étés torrides du sud des Etats-Unis, la compagnie s’aperçoit rapidement que la consommation de Coca-Cola chute terriblement en hiver. Mais comment convaincre le consommateur de boire du Coca-Cola, la boisson qui rafraîchit, même en hiver ?

A grands renforts de publicité bien sûr ! La société Coca-Cola signe un contrat avec l’agence D’Arcy Advertising afin de développer une des ses plus fameuse campagne publicitaire menée par le célèbre slogan : La soif ne connaît pas de saison.
Ce slogan expliquait donc aux clients que la soif existait aussi bien en été qu’en hiver, et le meilleur moyen d’y remédier était de boire un Coca-Cola.
En plus de ce slogan, la compagnie associe sa boisson avec le principal symbole de l’hiver : le Père Noël.

Contrairement à ce que certains peuvent penser, Coca-Cola n’a pas inventé le Père Noël. Cependant, c’est la marque qui a révélé ce personnage au grand jour.
En effet, avant d’être « Père Noël » c’était Saint Nicolas qui dans la nuit du cinq au six décembre passait accompagner du père Fouettard pour récompenser les enfants sages et punir les désobéissants.
C’est au XVIIe siècle que Saint Nicolas traverse l’atlantique en compagnie de colons hollandais partis fonder la Nouvelle Amsterdam qui allait devenir New York. Saint Nicolas devient « Santa Klaus ».
La toute nouvelle Amérique s’approprie très vite cette merveilleuse coutume du Père Noël et la représentation graphique de ce dernier ne cessera dès lors d’évoluer au grès de l’imagination des divers romanciers et illustrateurs.
En 1821, un professeur d’université : Clément Clark Moore, écrit une carte de Noël à ses enfants sous forme de poème intitulé : « La nuit avant Noël ». Il y décrit un Père Noël sur un traineau tiré par des rennes…
C’était la première fois qu’était réunit en une seul personne toute les représentations légendaires de personnages distribuant des cadeaux lors d’une fête.
Plus tard, en 1862, un illustrateur du nom de Thomas Nast donna sa représentation graphique du père Noël, dépeint comme un vieil homme barbu vêtu d’un costume garni de fourrure blanche avec une large ceinture de cuir. Avec l’avènement de la couleur dans les magazines et autres journaux, Nast fit évoluer la teinte de l’habit en passant du beige au rouge que l’on connait aujourd’hui.

C’est ici que Coca-Cola et l’agence publicitaire D'Arcy Advertising interviennent. D’Arcy charge un peintre du nom d’Haddon Sundblom de créer l’image de Santa Klaus, il étudiera les représentations que d’autres artistes avaient réalisé avant lui : aucunes ne le satisfaisaient. Il reprit la description faite par C.C. Moore et réfléchit à un personnage qui serait accepté par tous.
Pour la première fois, Haddon Sundblom rendit le Père Noël humain, accessible, jovial doté d’un ventre rebondit et donc bien plus sympathique et convaincant. Le père Nöel n’était plus une incarnation de la morale qui récompensait les gentils ou qui, avec l’aide du père fouettard punissait les méchants. Il était maintenant toujours souriant, distribuait des cadeaux à tout le monde, le tout en… buvant un Coca-Cola dans son habit rouge et blanc. !

Ce Père Noël devient rapidement « le » Père Noël que tout le monde attendait. Mais son costume rouge et blanc rappellera toujours de manière implicite la marque qui a su redonner à ce personnage vie et couleur : Coca-Cola !

Elphège
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 25/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://tpe-cocacola.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum